Attraper les chats errants - harets

Problèmes de chats errants ou harets? Laissez-nous vous aider!

La Belgique connaît deux types de chats sauvages: le chat sauvage d’Europe, espèce protégée, et le chat domestique retourné à l’état sauvage après une fugue ou un abandon. On confond parfois les deux, mais c’est surtout le chat domestique redevenu sauvage qui cause des nuisances dans nos maisons ou jardins. Nous utilisons une approche préventive et respectueuse des animaux pour faire face aux problèmes de chats.

Chat domestique redevenu sauvage - Chat haret

Il arrive souvent que les chats harets ou errants causent des nuisances autour de nos maisons. Ils déchirent les sacs poubelle à la recherche de nourriture, embêtent nos animaux domestiques et entraînent la présence d’autres nuisibles (par ex. puces). Il s’agit essentiellement de chats domestiques qui ont fugué ou ont été abandonnés (=chats errants). Leurs petits naissent dans la nature et vivent en groupes comptant jusqu’à 25 chats (=chats sauvages ou chats herats). Ils s’adaptent à la vie sauvage et sont toujours à la recherche de nourriture ou d’un abri, qu’on leur propose souvent. Ce qui n’est pas recommandé, car nous ne faisons alors qu’amplifier le problème. Cela crée des situations non hygiéniques et dangereuses. Les chats peuvent transmettre des maladies, des puces et des mites.

information sur les chats sauvages et attraper ou éloigner les chats sauvages

Le mieux est d’attraper le chat et de l’emmener au refuge, ou de faire appel à une société professionnelle de lutte contre les nuisibles qui effectuera cette tâche pour vous. Au refuge, le chat sera traité contre les parasites et les maladies, stérilisé et nourri et selon la ville, sera remis en liberté (chats herats) ou sera mis à l’adoption (chats errants). Les villes essaient ainsi de limiter les problèmes des chats sauvages.

Le chat sauvage d’Europe

Depuis fin 2012, le chat sauvage d’Europe connaît une légère progression en Belgique, un chat sauvage a été aperçu sur le territoire flamand pour la première fois depuis 150 ans. En raison de changements du biotope, du déboisement et de l’urbanisation linéaire, le chat sauvage avait complètement disparu de Flandre. Maintenant qu’il est devenu une espèce protégée, les chiffres commencent doucement à remonter. Grâce au rétablissement des biotopes et au reboisement, on peut à nouveau voir des chats sauvages dans les régions légèrement vallonnées du sud du Limbourg et les forêts naturelles des Ardennes.

information sur le chat sauvage d'Europe: espèce protégée

Le chat sauvage se confond facilement avec quelques chats domestiques tels que le tabby. Les principales différences apparentes sont sa corpulence et sa queue. La queue du chat sauvage est beaucoup plus épaisse, contient trois anneaux noirs et se termine par un point noir épais. La fourrure du chat sauvage est plus longue et plus épaisse, son dos est parcouru d’une épaisse bande noire de l’épaule au coccyx, et son nez est couleur chair.

Le chat sauvage ne constitue pas une menace pour nous: il est surtout actif la nuit, vit dans les forêts denses, est de nature craintive et ne dépend pas des ordures ménagères ou d’un abri dans nos habitations.

Attraper ou éloigner des chats errants - herats

Si vous décidez de vous attaquer au problème de chat, faites appel à une société professionnelle expérimentée. En effet, il est préférable de ne pas vous approcher vous-même du chat, il vous griffera et peut occasionner des morsures profondes. Ce faisant, il risque de vous transmettre une maladie contagieuse ou des puces. Faites confiance à nos experts de la vie sauvage et contactez-nous pour un devis sans engagement concernant la capture ou l’éloignement de chats sauvages.

Concernant la chasse des chats herats, vous pouvez trouver des infos sur le site web 'Environnement Wallonie' (art. 14, 15 et 18)

Si vous avez des problèmes de chats herats ou de chats errants, prenez GRATUITEMENT contact au 0800/96 900.